Lettre 1 – Ne m’oublie pas

Prêtre,
Qui que tu sois et quel que soit le prêtre que tu es.
Quel que soit ton caractère, tes défauts, tes dons.
Quel que soit le jour de ton appel, la date, l’heure et la façon.
Je t’écris ces mots.
Accepte de les lire. Même si tu n’en attends rien, même si tu en attends trop, même si c’est trop pour toi de les lire.
Pourquoi je t’écris? Car je suis concernée par toi. Je suis une paroissienne. Non, bien sûr, par forcément une de tes paroissiennes. Une croyante du monde, voilà tout. Une catholique qui essaie difficilement de vivre sa foi.
C’est dur d’être croyante. Sais-tu pourquoi, prêtre? Chacun a ses raisons, ses combats, ses doutes.
Et toi?
Quelles sont tes raisons, et quels sont tes doutes?
Des doutes? Oui, je sais que tu en as. Cependant, écoute cette simple phrase :

« J’ai besoin de toi, prêtre, pour vivre ma foi. »
Ne me délaisse pas.
N’oublie pas d’être saint. J’ai besoin de ta sainteté.
J’ai besoin de la sainteté de chacun, en fait.
La tienne aussi. Soit saint.

Et je le sais, tu as besoin, toi aussi, de ma sainteté.
Comme j’ai besoin de la tienne.
J’essaie d’aimer au mieux, j’essaie de vivre au mieux ce que je comprends de l’évangile, peu à peu.

Prêtre.
Tu as choisi Dieu.
Tu as choisi de donner ta vie à Dieu.
De les donner aussi à moi, la paroissienne.
J’ai besoin de toi, prêtre, pour vivre ma foi.
Où es-tu à présent? Où en es-tu?

J’ai compris quelques microscopiques choses sur la foi, et je voulais te les dire.
Même si tu les sais déjà.

Dieu t’appelle à plus, bien plus que ce que tu es déjà. Comment y parvenir? Comment donner plus que ce que l’on a?

Tu as raison, c’est impossible. Mais tu le sais aussi : Dieu le peut.

Je t’écris ces mots, prêtre, pour te redonner le courage et l’élan de la sainteté.

Car j’ai besoin que tu sois saint.

Car j’ai besoin que tu saches : ce n’est pas une demande abstraite. Ce n’est pas une demande théorique. C’est un cri de l’âme qui a soif de Dieu.

J’ai besoin de toi, prêtre, pour vivre ma foi.
J’ai besoin de toi pour aller vers Dieu.

Ne m’oublie pas.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s