Chant

Tout commence par un chant.
Un souffle de vent qui chante. Doucement.
Un souffle de vent qui crée. Le cœur se forme. Prend forme.
Un battement. Deux. Trois. Une existence. Moi, dans le ventre de ma mère. Moi, avec cette vie jusqu’au plus profond de mes os.
Jusqu’où va une vie? Quel sera son chemin? Nul ne sait.
On nait, on existe, on vit. Et on cherche.

Je cherche.
Depuis mes vingt ans, je suis malade. Malade psychique.
Difficile réalité…
Des années ont passées. J’ai trente ans.
Dieu.
Pourquoi cette vie-là, Dieu? Pourquoi cette vie blessée?
Et quel est le sens de la faiblesse?

Comme une faille, en moi.
Dans laquelle j’ai été jetée un jour. Sans me demander mon avis. Sans me demander ma permission.
Mais peut-être trouve-t-on dans la faille une nappe phréatique.
Je chercherai. Sans relâche, sans arrêt : je chercherai.
Car il y a bien une raison à la faille. Car il y a bien un sens à la faiblesse.

C’est encore un mystère.
Ou plutôt : je perçois quelque-chose que je ne sais encore nommer. Une direction dans laquelle aller. Une sorte de boussole.
Le sens.
Cette question qui me taraude : pourquoi ma vie? Quelle saveur?

Et si l’on pouvait dire : savourons cet être que nous sommes?
Et si ma vie, ma vie malade, avait du goût?
Non seulement pour moi mais aussi pour les autres…

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s