Lettre 10 – Esther

Guetteur d’aurore,
Guetteuse d’aurore,

Et quel que soit ton prénom, ton âge, tes rêves et la couleur de tes yeux.
Tu cherches, tout comme moi, un sens, une lueur… cette aurore sûre et grandiose sur ta vie.

Esther veut dire ‘étoile’, parait-il.
Et moi, il parait que j’ai décidé de te nommer ainsi.
Pour te rappeler à toi-même que tu brilles.

Oui, on peut briller et malgré tout chercher la lumière.

Quelle est-elle? Où est-elle?

Où est le sens de cette vie qui passe et qui disparait?

La lumière…
Et sans doute l’ai-je moi aussi dans la peau, pour la chercher avec tant de force.

Nous brillons, Esther, quelque-part un peu.
Regarde…
Regarde la beauté du monde : c’est d’une telle splendeur.
Regarde la beauté du ciel, les nuages, le soleil.
Le vent.
Regarde l’onde.

C’est beau, Esther.

Je n’ai pas de réponse à t’apporter : je cherche aussi.
Mais la beauté, notre émerveillement, n’est-ce pas déjà une forme de réponse?

Et qu’est-ce qui nous pousse à chercher le sens?
Qu’est-ce qui nous attire vers le beau?

Le sais-tu?

N’est-ce pas cette lueur en nous qui cherche cette lumière dont elle est faite?

Alors, aime.
Aime car aimer donne un peu plus de lumière au monde.
Aime, même si tu ne sais pas où se trouve le sens, où se trouve la direction.

Car en aimant tu ne te trompes pas.
Car en aimant tu fais grandir l’autre, tu l’amènes à lui-même, à ce qu’il est vraiment au plus profond de lui.

Mais aimer, cela veut aussi dire patience.
Cela veut dire douceur, tendresse, et attention.
Cela veut dire efforts.
Cela veut dire accueil.
Cela veut dire pardon.

Pardonne.
Pardonne mais reste juste.
Reste honnête.
Reste vrai.
Pardonner ne veut pas dire oublier.
Pardonner ne veut pas dire changer la vérité des choses.
Pardonne, tout en restant toi-même face à toi-même.
Pardonne car cela fait rentrer dans le monde toute la lumière de ton cœur.
Pardonne car ton cœur a soif de donner son pardon.

Et la lumière que tu cherches, peut-être, se trouve dans cet amour que tu attends de pouvoir donner.

Personne ne le donnera à ta place.
Personne n’aura conscience de son existence si tu ne le donnes pas.

Alors, donne.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s