Ta demeure

Parfois on ne sait plus où l’on va ni d’où l’on vient.
Parfois la vie est tout ce qu’il nous reste sur les bras.
On cherche, on ne trouve pas.
Dieu.
Où étais-tu?

J’ai cherché longtemps où était ta demeure.
Où tu te trouvais.
Afin de me réfugier auprès de toi.
J’ai cherché sans savoir où chercher.
J’ai gémis, j’ai pleuré, j’ai trébuché et j’ai eu si soif.
Et je n’ai pas trouvé.
Alors, j’ai accepté.
J’ai accepté d’avancer vers Toi sans savoir.

Et tu te trouvais exactement là.
Dans cette volonté de Te suivre sans savoir où.
Dans cet accueil de Ton inconnu.

J’ai accepté de lâcher les amarres.
Et Seigneur, tu étais là.
Enfin.
J’ai compris que sans ma propre volonté de te suivre.
Tu ne pouvais pas venir habiter en mon cœur.
Tu ne pouvais pas prendre cet espace que tu désires tant occuper.

Seigneur, j’ai longtemps cherché à savoir où tu demeurais.
Sans comprendre que c’est chez moi que tu désirais aller.
Et que c’est de mon amour et de mon amitié dont tu avais soif.

Seigneur, toi que j’ai attendu. Tant attendu même. Donne à ma vie ton souffle.
Pour que je vive
Enfin
De Ta présence.

Publicités

2 réflexions sur “Ta demeure

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s